Skip to content

Safety Line and Transavia present first OptiDirect results (french)

French Press Release: 

SAFETY LINE ET TRANSAVIA PRÉSENTENT LES PREMIERS RÉSULTATS DE LEURS
RECHERCHES POUR DÉCARBONER LES AVIONS GRACE À OPTI DIRECT

SUR UN PANEL DE 2000 VOLS :

  • 37 kg de carburant
  • 1 min. de temps de trajet

ÉCONOMISÉS PAR RACCOURCI

Paris, le 23 novembre 2020 – En juin 2019, Transavia adoptait OptiDirect, la toute dernière solution de Machine Learning développée en partenariat avec Safety Line pour proposer des raccourcis aux pilotes de ligne pendant le vol et faire de nouvelles économies de carburant. Plus d’un an après sa mise en place dans les cabines de pilotage, Transavia peut mesurer l’efficacité de cette nouvelle technologie qui vient renforcer l’écosystème OptiFlight de Safety Line, que la start-up parisienne est la seule à maîtriser dans le monde. Elle s’ajoute à OptiClimb, déployée en 2018 par Safety Line sur les appareils de la compagnie, pour exploiter les données de vol aux conditions du jour afin de déterminer un profil de montée optimisé.

Consciente des défis environnementaux et climatiques, Transavia s’appuie depuis 7 ans sur les avancées des travaux de Safety Line en matière de big data et  l’intelligence artificielle afin de réduire toujours plus ses émissions carbone et d’économiser du carburant.

UN ASSISTANT DE PILOTAGE AUGMENTÉ INÉDIT JUSQU’ALORS POUR LES PILOTES
Développée dans le cadre des travaux de recherche de Safety Line menés en partenariat avec Transavia, OptiDirect permet, grâce à un apprentissage des données de vol passées, de proposer aux pilotes des raccourcis qui ont déjà été observés, avec une indication du temps et du carburant qu’ils peuvent économiser, ce qui leur permet de faire des demandes plus efficaces au contrôle aérien.

BILAN DE LA PREMIÈRE VAGUE DE TESTS D’OPTI DIRECT POUR TRANSAVIA
> 1895 raccourcis empruntés par les pilotes
> 37 kilogrammes de carburant et 55 secondes de temps économisés en moyenne par raccourci
> 84 tonnes de carburant et 35 heures de temps de vol économisés dans le cadre du test
> Un total de 264 tonnes d’émissions de CO2 en moins

Les plans de vol des avions de ligne s’avèrent en effet souvent très contraints et ne suivent pas toujours le plus court chemin ou le plus optimal si l’on prend en considération les vents et températures rencontrés pendant le vol. Ce n’est qu’une fois lorsque l’avion a atteint son niveau de croisière que les pilotes ont alors la possibilité de demander aux contrôleurs aériens de leur accorder une ‘route directe’, autrement dit un raccourci, pour consommer moins de carburant. Ils ne bénéficiaient cependant pas d’outils performants jusqu’à présent pour savoir quels raccourcis avaient déjà été empruntés et combien de carburant et de temps ils pourraient permettre d’économiser en fonction des conditions météo du jour.

DE NOUVELLES ÉCONOMIES QUI S’AJOUTENT À CELLES D’OPTI CLIMB
Dans le but de permettre aux compagnies aériennes d’économiser toujours plus de carburant et de réduire encore plus leurs émissions de CO2, Safety Line a développé et obtenu un brevet pour sa solution OptiDirect, pour laquelle Transavia est Partenaire d’innovation et client de lancement. Ces économies viennent se rajouter à celles réalisées par Transavia avec OptiClimb, qui optimise le carburant de montée grâce à des modèles de performance obtenus par apprentissage sur les données de vol de chaque avion, technologie brevetée dont Safety Line a l’exclusivité mondiale et pour laquelle Transavia était également client de lancement.

RÉSULTATS D’OPTICLIMB, 2 ANS APRES SON DÉPLOIEMENT : 82 KG DE CARBURANT ÉCONOMISÉS PAR VOL, AVEC UN TAUX D’APPLICATION DE 80 %

TRANSAVIA ET SAFETY LINE : UNE DÉMARCHE R&D DANS LA DURÉE
> Mai 2015 – Premiers vols expérimentaux avec OptiClimb
> Eté 2015 – Phase initiale de test avec 10 pilotes
> 2016 – Tests étendus à 10% de la flotte
> 2017 – Essais Transavia Hollande en 2017.
> Déc. 2017 – Signature du contrat OptiClimb avec Transavia France et Transavia Hollande
> Juin 2019 – Démarrage des tests OptiDirect

Les solutions OptiFlight – dont OptiDirect fait partie – peuvent faire économiser plus de 80 tonnes de carburant par avion par an, soit plus de 250 tonnes d’émissions de CO2 en moins. A l’échelle de la flotte mondiale d’avions commerciaux, cela représente 1,6 millions de tonnes de carburant et 5,1 millions de tonnes de CO2 en moins.

Emmanuel Cachia, Directeur des Opérations Aériennes de Transavia France :
« Transavia est fière d’être le partenaire d’innovation de Safety Line, et ainsi d’avoir été le client de lancement pour OptiClimb et OptiDirect. Nous nous réjouissons des économies effectives réalisées grâce à OptiDirect, et travaillons étroitement avec Safety Line pour identifier des opportunités additionnelles ».

Pierre Jouniaux, fondateur et PDG de Safety Line :
« Certains pilotes ont pu faire le constat qu’ils disposaient d’applications simples à utiliser sur leurs smartphones proposant des raccourcis au volant de leur voiture mais qu’il n’y avait pas d’équivalent dans le poste de pilotage des avions. C’est maintenant chose faite avec OptiDirect, avec une efficacité prouvée par Transavia. »